50 logements individuels groupés et collectifs + DOSSIER DE PRESSE

ARCHITECTE : JSA
BUREAU D’ÉTUDES : BOST (structure) / CLEMATIS (fluides) / CM (économiste)
NOM MAÎTRE D’OUVRAGE : MÉTROPOLE HABITAT + LOIRE HABITAT
ANNÉE DE RÉALISATION : LANCEMENT ÉTUDES 2011 / LIVRAISON 2015
DÉLAI DE CHANTIER: 18 MOIS
PRESTATIONS RÉALISÉES : BASE+ EXE 1 (études) + EXE 2 (chantier) + OPC + HQE
COÛT PREVISIONNEL: 5 595 700,00 €HT / 340 000,00 €HT VRD
COÛT FINAL : 5 730 601,00 €HT / 340 000,00 €HT VRD
ADRESSE : AVENUE VIVALDI 42000 SAINT ÉTIENNE

NOMBRE DE LOGEMENTS : 50
SUPERFICIE PARCELLE : 5 116 M2
SURFACE PLANCHER : 4 685 M2
LABEL OBTENU : H&E + QUALITEL

PRINCIPE ARCHITECTURAL ET CONSTRUCTIF

Nous avons délibérément opté pour une modestie et une simplicité de vocabulaire architectural. L’objectif principal se concentre sur l’efficacité et le confort des volumes et non sur l’image. Ainsi l’ensemble du programme se compose sur le même mode stylistique et les formes exprimées restent relativement compactes. Nous avons cependant travaillé avec soin la composition volumétrique d’ensemble et la clarté des assemblages.

Pour résumer, le concept d’ensemble est le suivant : des jeux de soubassements minéraux et texturés s’étagent en espaliers dans la pente qui ancrent le projet dans le site ; des parallélépipèdes simples sont répartis sur ces soubassements en blocs horizontaux (logements individuels) ou verticaux (logements collectifs) ; des loggias extérieures constituent les espaces intermédiaires habillant les parallélépipèdes. Elles forment à la fois les extensions de logements et les sas de protection solaire. Leur structure aérienne tranche avec la massivité des soubassements. Le projet s’organise sur des principes répétitifs que ce soit à l’échelle des bâtiments, des types de logements ou des composants architecturaux afin de simplifier les modes de construction et de favoriser les fabrications en série. Les questions de pérennité et de durabilité ont largement influencé le projet dans sa forme et sa matérialisation. Le site actuel présente un décaissement très important. Afin de réduire les apports de remblais nous avons cherché à nous rapprocher du terrain naturel dans la conception de notre projet et de son étagement.

Nous avons par ailleurs disposé un maximum de stationnements en sous sol afin d’occuper les espaces encaissés non utilisables pour les logements. La structure des bâtiments est un système enveloppe, refends et dalles en béton avec isolation extérieure et intérieure. Les portées entre murs porteurs ne dépassent pas 6 à 7 mètres et restent standard.

5I6A9438_DxO

5I6A9702_DxO

5I6A6019_DxO

5I6A9655_DxO

5I6A9476_DxO

5I6A9365_DxO

5I6A9296_DxO

5I6A9021_DxO

5I6A6235_DxO


16ARTICLES

LE PROGRES – 13 Février 2016

2016 02 13 ARTICLE PROGRES


 

JOURNAL DU BÂTIMENT – 24 Février 2016

2016 02 18 ARTICLE BTP


 

LE MONITEUR – 11 Mars 2016

2016 03 11 MONITEUR

 


DOSSIER DE PRESSE – PRELUDE

TÉLÉCHARGEZ NOTRE DOSSIER DE PRESSE « PRÉLUDE » EN CLIQUANT SUR L’IMAGE CI-DESSUS