Construction d’un club-house + vestiaires à Saint-Cyr-Au-Mont-d’Or (69)

ARCHITECTE : JSA
BUREAU D’ÉTUDES : MG PLUS (fluides/VRD/économiste) / COGECI (structure)
NOM MAÎTRE D’OUVRAGE : COMMUNE DE SAINT-CYR-AU-MONT-D’OR
ANNÉE DE RÉALISATION : LANCEMENT ÉTUDES 2016 / LIVRAISON 2017
DÉLAI DE CHANTIER: 6 MOIS
PRESTATIONS RÉALISÉES : BASE + EXE 1 (études) + OPC
COÛT PREVISIONNEL: 960 000,00 €HT
COÛT FINAL : –
ADRESSE : RUE DU STADE – 69450 SAINT-CYR-AU-MONT-D’OR
SURFACE UTILE : 578 M2

CONTEXTUALISATION

Le site sportif des combes se situe juste au débouché d’une grande combe ouvrant une perspective très dégagée en aval. Cette cuvette reste pour l’instant bordée de manière chaotique par diverses constructions (centre Equilibre, Maison Perret et bâtiments voisins répétitifs), mais offre une ouverture fort propice à l’aménagement du mail Nord/Sud qui reliera l’école de Champlong, et le hameau d’enfant des Angelières, aux terrains sportifs. Ce cheminement structurera le paysage et liaisonnera tous les aménagements qui le jalonneront. Le projet du club-house s’inscrira dans cette lignée et formera une étape majeure de l’itinéraire, d’autant plus qu’il sera implanté au point de jonction avec la rue du Stade. Il matérialisera par ailleurs la vitrine sur rue du pôle sportif et canalisera les circulations piétonnes.

PROJET

Afin de perpétuer le paysage « bocager » que dessinent les nombreux murs et enclos de pierre dorée caractérisant les abords de Saint Cyr, il nous a paru intéressant de tracer par des lignes de soubassement les limites actuellement peu perceptibles du site. Ainsi toute la composition paysagère de notre projet s’appuie sur un axe rectiligne bâti par un mur paré de pierres. Ce cordon minéral tantôt clôture, soubassement, ou lisière change de physionomie et anime le parcours entre le centre équilibre et le chemin des Combes. Il endigue la nappe végétale des terrains et matérialise une lisière claire avec la rue du stade. Il forme une partition modulant les hauteurs, les épaisseurs et les accidents de parcours. Des ouvertures cadencées et ouvertes dans ce mur forment des fenêtres ponctuelles sur les terrains de sport et créent une porosité visuelle depuis le domaine public.

Au droit du projet, le mur prend de l’épaisseur et se transforme en soubassement pour y loger les vestiaires et locaux de plain pied en prise directe avec les activités sportives extérieures.

Sur ce soubassement vient se poser délicatement une boîte aérée exprimant un esprit balnéaire et offrant un cadrage panoramique.

Le projet privilégie la prédominance des horizontales, le bâtiment ne vient pas dresser des verticales autoritaires sur le site mais des strates parallèles valorisant l’horizontalité des terrains de sport. Cet étage posé en belvédère sur son socle accueille le club-house, et les espaces de réception.

Le programme du bâtiment différencie clairement les zones de vestiaires et accessibles directement depuis les espaces de jeux, des zones dédiées au club-house et fonctions périphériques. C’est pourquoi, directement accessible depuis une montée d’escalier généreusement dimensionnée (et d’un ascenseur) située sous un porche abrité, le club-house trouve sa place en étage. Cette localisation offre un point de vue panoramique sur l’ensemble sportif. Agrémenté d’une terrasse couverte, le club-house dispose d’une succession d’espaces permettant une grande modularité en fonction des événements qui s’y déroulent. Au sein de l’étage, on retrouve deux zones distinctes :
– une partie bureaux avec leurs sanitaires indépendants
– une partie club-house/réception, salle de réunion, cuisine, rangement/cellier et sanitaires visiteurs.

Au rez-de-chaussée, les fonctions directement liées à l’usage des zones sportives sont réparties en deux secteurs :
– un secteur pour les vestiaires arbitres, bureau et sanitaires arbitres.
– un secteur pour les vestiaires joueurs (accès indépendant, deux par deux, depuis les terrains), rangement (donnant sur l’extérieur) et infirmerie.

De cette façon, les fonctions du bâtiment sont clairement identifiables et les flux d’usage ne subissent pas d’interaction inadéquate.
Le parti a été de placer un maximum de circulations extérieures mais parfaitement abritées afin de donner une dynamique humaine au bâtiment et exacerber son usage.

ESPACES ATTENANTS AU PROJET

– Le city Stade implanté à la place de l’ancien bâtiment sera prolongé par des gradins végétalisés adossés au bâtiment équilibre. Cette aire de jeux affichant son identité urbaine sera jointive avec le square.

– Le square d’accueil, à la croisée des activités, constituera à la fois le parvis Nord du club-house, le nœud de jonction entre cheminement provenant du Nord et le mail piéton de la rue du Stade. Il distribuera également le city Stade et les accès transversaux Est/Ouest.
Au niveau de ce square le cheminement va se scinder en deux axes parallèles longeant de part et d’autre le futur bâtiment ; l’un côté jardin ; l’autre côté rue. Il sera à ce propos intéressant ultérieurement de prolonger ce principe jusqu’au chemin des combes.

– Le théâtre de verdure constitue le perron du club-house donnant sur le stade. Afin de ne pas trop enterrer le bâtiment côté domaine public, il a été légèrement surélevé de 60 cm. Ce décalage altimétrique permet d’incliner subtilement le perron en micro gradins tout en préservant les pentes normalisées admissibles pour les accès PMR aux locaux situés en RDC. Ce lieu convivial à la fois parvis, théâtre de verdure et espace spectateurs est constellé en pointillés par des assises parallèles en blocs minéraux.

PÔLE SPORTIF ST CYR AU MT D'OR